La Mondeo sera bien construite à Genk

La direction américaine du constructeur automobile a confirmé mardi soir, à la suite d’une réunion avec les planificateurs de production aux USA, que le lancement du nouveau modèle de la Mondeo est prévu pour le 14 octobre 2013, dans l’usine limbourgeoise. La survie du site à Genk est ainsi garantie jusqu’en 2020, d'autant plus que les nouveaux modèles S-Max et Galaxy y seront aussi fabriqués, dès 2014. Les travailleurs sont soulagés, après que des rumeurs aient fait craindre une fermeture de Ford Genk.

Au cours de la nuit de mardi à mercredi, la direction du constructeur automobile Ford à Detroit, aux Etats-Unis, a approuvé un plan de restructuration pour ses usines européennes. La direction du site de Genk avait pour sa part invité les syndicats ce mercredi matin, pour les informer des plans de restructuration et des conséquences que ceux-ci pourraient avoir pour l’usine limbourgeoise.

Et la direction belge avait une très bonne nouvelle à annoncer à ses travailleurs: la direction américaine a confirmé que le nouveau modèle de la Mondeo sera bien assemblé à Genk dès le mois d’octobre 2013. Quelque 225.000 voitures pourront ainsi être assemblées chaque année. Cette confirmation sécurise d’emblée l’avenir de la fabrique limbourgeoise jusqu’en 2020.

Tout comme les travailleurs, la direction de Ford Belgique s’est dit très contente que le management américain du groupe ait apporté une confirmation. « C’est un discours fort auquel nous ne nous attendions pas », déclarait le porte-parole Jo Declercq. « Nous ne comptions pas sur le fait qu’une date précise soit avancée ».

« Le fait qu’une date ait été fixée, c’est plus que nous n’espérions », renchérissait Rohnny Champagne du syndicat socialiste.

Ce mercredi, le vice-président de Ford Europe a d'autre part annoncé  que les successeurs aux modèles S-Max et Galaxy seront également construits à Genk, dès 2014. Les travailleurs limbourgeois ont cependant aussi appris que le nombre de jours de chômage économique qu’ils devront prester au quatrième trimestre de cette année passera à 39.

Ford Genk emploie actuellement 4.700 personnes. Mais l’usine génère aussi des milliers d’emplois supplémentaires chez des fournisseurs. L’usine est l’un des plus gros employeurs dans le Limbourg et, après Volvo Cars à Gand (Flandre orientale), la plus grande usine de construction automobile en Belgique.