Chiffres noirs de la criminalité dans le centre de Bruxelles

Le nombre d'infractions commises en 2011 à Bruxelles dans le Pentagone (centre), le quartier européen et le quartier Louise a augmenté de 14,33% par rapport à 2010, rapporte samedi La Dernière Heure/Les Sports sur base d'un document préparatoire de la police de Bruxelles-Ixelles destiné à servir de base au rapport d'activité 2011 de la zone de police.

La Grand-Place et ses alentours ainsi que la rue Neuve et la place du Sablon concentrent 39% des infractions constatées dans tout le district, avec un total de 5.379 infractions. En 2011, 771 faits supplémentaires y ont été rapportés, soit une hausse de 16,7%. Les vols à la tire y représentent 38,61% de l'ensemble des infractions commises.

Dans les alentours de l'avenue Louise, le nombre d'infractions a augmenté de 29%, soit 267 de plus, pour un total de 1.167 infractions -la plus grand part étant des vols dans les véhicules-, tandis qu'avec 905 faits, le quartier européen est resté relativement calme en 2011.

Le bourgmestre dénonce "le manque de suivi judiciaire"

"Le vrai problème à Bruxelles réside dans le manque de suivi judiciaire et, par-là, la création d'un sentiment d'impunité. C'est intolérable et il est temps que le Fédéral renforce la justice", a réagi samedi le bourgmestre de Bruxelles, Freddy Thielemans (PS), après la publication de "chiffres noirs" de la criminalité bruxelloise dans la presse.

Il est urgent que les 400 policiers supplémentaires pour Bruxelles, promis par le Fédéral, arrivent sur le terrain", a poursuivi le bourgmestre en soulignant par ailleurs que le nombre d'arrestations a doublé depuis 2006, notamment grâce "à l'augmentation des patrouilles, à des plans spécifiques par quartiers et à des actions ciblées par problématique."
"La ville et la police bruxelloise agissent. Il faut maintenant que l'ensemble des partenaires nous emboîte le pas pour éradiquer la criminalité de nos rues!", a conclu Freddy Thielemans.