Un dirigeant de Sharia4Belgium est passé par le cabinet Moerman

Un dirigeant bruxellois du groupe islamiste radical Shariah4Belgium a travaillé un temps en 2005 au cabinet de la ministre Fientje Moerman (Open Vld), sans toutefois dépasser la période d'essai.

L’ancienne ministre libérale flamande a confirmé que Kamal Affetat avait bien été employé à son cabinet en 2005 mais pour une période de moins de 15 jours.

"Pendant sa période d’essai il avait été jugé inapte. Son travail consistait à distribuer le courrier au sein du cabinet" déclare, dans un communiqué, la fraction de l’Open VLD au parlement flamand.

Sur l’avis de son secrétaire de cabinet, la ministre Moerman (photo) a finalement décidé de ne pas l’engager comme collaborateur. "L’origine de l’intéressé n’est pas entré en ligne de compte dans cette décision. Rien dans son comportement ne laissait présager que 7 ans plus tard il aurait pu devenir membre d’une organisation comme Sharia4Belgium" précise le communiqué.
D’après le quotidien Het Laatste Nieuws, Kamal Afettat, qui se fait appeler désormais Abu Abdullah, aurait été jugé trop obstiné, notamment parce qu'il refusait de recevoir des ordres d'une supérieure parce que c'était une femme.