139 emplois menacés chez Exelto

Exelto, filiale du fabricant de textile Balta, annonce mardi son intention de fermer le département de production de fil de son usine de Zwijnaarde, en Flandre orientale. Les 139 collaborateurs du département concerné risquent un licenciement collectif.

Les syndicats avaient précédemment estimé que "seuls" 71 emplois étaient menacés. Le groupe Balta explique cette décision par la "forte baisse de la demande due aux conditions économiques mondiales difficiles".

"Au cours des dernières années, la société a investi dans Exelto Carpet Yarns et fourni des efforts considérables pour accroître l'efficacité de la production, afin que l'utilisation de l'infrastructure redevienne rentable. Ces efforts n'ont toutefois pas mené au résultat escompté, qui était de pouvoir livrer du fil à un prix compétitif", indique-t-on dans un communiqué.

Si l'intention d'Exelto se confirme, "le nombre d'employés serait réduit par un licenciement collectif de maximum 139 emplois, tant pour les ouvriers que pour les employés". "L'activité de production et de vente de fibres de la division Staple Fibers, située sur le même site au sein d'Exelto, est quant à elle rentable et continuera tel quel."