Bruges s'impose face à Maritimo, Genk partage à Bâle

Le FC Brugeois a battu Maritimo 2-0 jeudi au stade Jan Breydel lors de la seconde journée du groupe D de l'Europa League grâce à des buts de Bacca et Vleminckx inscrits en seconde mi-temps. Dans le groupe G, le Racing Genk qui menait 0-2 à Bâle a été rejoint 2 partout.

Le FC Brugeois a battu Maritimo 2-0 jeudi au stade Jan Breydel lors de la seconde journée du groupe D de l'Europa League grâce à des buts de Bacca et Vleminckx inscrits en seconde mi-temps.

Le FC Bruges se créa sa première occasion dans la première minute de jeu, le colombien Bacca hérita d’une superbe balle de Lestienne mais manqua son centre dans un but pourtant vide.
Vazquez se montra dangereux sur un coup-franc, forçant le gardien Salin à une intervention difficile (20-ème). Joao Luiz donna des sueurs froides au Stade Jan Breydael à la demi-heure. Sa frappe fut déviée sur la barre transversale par Jorgacevic (31-ème).
Après une nouvelle détente de Jorgacevic sur un tir de Rodrigo (49-ème), Bacca trouva l'ouverture. Vazquez servit le Colombien en profondeur, celui-ci contrôla parfaitement, se joua de Roberge et ne laissa aucune chance à Salin (56-ème).
Jorgacevic resta attentif sur une frappe de Rodrigo (61-ème) et un coup-franc de Fidelis 64-ème). Bacca tira de peu à côté (69-ème) avant d'offrir la balle du 2-0 à Vleminckx au terme d'un contre rondement mené (71-ème). Jorgacevic dut sortir le grand jeu pour repousser un envoi de Dias (86-ème). Lestienne d'abord (88-ème) et l'inévitable Bacca dans les arrêts de jeu ensuite, se créèrent encore deux grosses occasions en fin de match.

Groupe D

Dans l'autre rencontre du groupe, Newcastle a battu Bordeaux 3-0 et prend la tête du groupe D avec 4 points. Le FC Brugeois et Bordeaux suivent avec 3 points, devant Maritimo, 1 point. Les Brugeois se rendront à Newcastle pour le compte de la troisième journée le 25 octobre. Alors que Maritimo recevra Bordeaux.

Le Racing Genk et Bâle partagent 2 partout

Genk, qui menait 0-2 à Bâle à la mi-temps dans le Groupe G, aurait sans doute également gagné, si l'arbitre turc Yildrim n'avait pas relancé les Suisses en leur accordant un penalty douteux.

De Ceulaer lança Vossen à la 9-ème minute. Il n'arriva pas à dévier le ballon, mais son geste suffit à surprendre le gardien Sommer qui laissa filer le ballon dans son but. De Ceulaer manqua ensuite le cadre au terme d'une action d'éclat (26-ème). Van Hout dut se détendre pour détourner un envoi de Stocker (30-ème). Une belle relance en profondeur de Koulibaly pour Vossen, lequel combina avec Kumordzi et De Ceulaer, permit à ce dernier de s'en aller tromper Sommer (38-ème) pour le 0-2.
Diaz tenta deux fois sa chance à la reprise. Van Hout dévia le premier tir (52-ème), le second passa à côté (62-ème). À la 70-ème, l'arbitre Yildrim accorda un penalty aux Suisses pour un jeu dangereux de Koulibaly sur Stocker (qui avait contrôlé le ballon du bras). Streller prit Van Hout à contre-pied et relança Bâle. C'est encore lui qui égalisa d'une tête rageuse à la 84-ème.
 

Groupe G

Genk reste leader du groupe G avec 4 points, 1 de plus que Videoton, vainqueur 3-0 du Sporting Portugal dans l'autre rencontre du groupe. Bâle suit avec 2 unités et le Sporting, attendu le 25/10 à la Crystal Arena pour la 3-ème journée, ferme la marche avec 1 point.