Treize arrestations dans le quartier chaud de Gand

Les polices gantoise et française ont procédé dans la nuit de vendredi à samedi à l’arrestation d’une dizaine de personnes dans le quartier chaud de Gand. La collaboration entre les deux polices avait été annoncée hier.

"Au total, 159 contrôles ont été effectués. Treize ont abouti à une arrestation", a indiqué Manuel Gonzalez, de la police de Gand. "Par ailleurs, 26 personnes ont fait l’objet d’une arrestation administrative car elles n’avaient pas de papiers d’identité".

Une dizaine de sanctions administratives communales ont par ailleurs été établies. Un homme doit en outre paraître ce samedi devant le juge d’instruction pour possession d’un kilogramme de speed.

Cette opération conjointe est la toute première menée par les deux polices. Durant le week-end, le quartier chaud de Gand attire environ 200 à 300 jeunes Français par jour. La décision de la police locale gantoise de travailler en collaboration avec la police française avait été annoncée ce vendredi. L’objectif est de limiter les nuisances dans ce quartier.

Les plus consultés