Décès de l’écrivain Ivo Michiels

L'écrivain et réalisateur flamand Ivo Michiels, de son vrai nom Henry Ceupens, est décédé dimanche matin à Le Barroux, dans le département français du Vaucluse, à l'âge de 89 ans. Il était considéré comme le père du roman expérimental en Flandre.

Ivo Michiels était un des grands écrivains modernistes de langue néerlandaise du vingtième siècle. Il est d'abord connu pour son cycle de romans "Le livre Alpha" ("Het boek Alfa") et pour "L'Adieu" ("Het Afscheid"), un roman dont la lecture est obligatoire dans les écoles secondaires flamandes depuis des décennies.

Michiels n’était pas seulement romancier, il était aussi journaliste et rédacteur d’une série de publications de qualité comme "Nieuw Vlaams Tijdschrift" et "Randstad". Il avait également collaboré à des émissions de radio et de télévision.
Il était également actif dans le cinéma et avait notamment coréalisé "Meeuwen sterven in de haven" ("Les mouettes meurent au port") en 1955.

Ivo Michiels aurait eu 90 ans le 8 janvier 2013. Sa dernière œuvre, "Maya Maya", qu'il a achevé le 8 septembre, sera publiée à cette date.

L'auteur flamand né près d'Anvers habitait depuis plusieurs années dans le Vaucluse. Il sera enterré mercredi à Le Barroux, au pied du Mont Ventoux.

Les plus consultés