Le peintre Raoul De Keyser est décédé

Il était l’un des plus importants peintres abstraits flamands. Il avait été surnommé le "sphinx" car il préférait ne donner aucune explications et laisser ses tableaux s’exprimer eux-mêmes.

Le peintre Raoul De Keyser, décédé samedi à Deinze à l’âge de 82 ans était l’un de nos artistes les plus cotés internationalement. Il était arrivé tardivement à la peinture en 1964, il faisait partie du groupe « Nieuwe visie » initié par Roger Raveel.

Il débute avec des sujets tirés de la vie quotidienne qu’il agrandit et ramène à des données simples et linéaires.

On voit dans ses premiers dessins comment il représente une clenche de porte, une chaussette de cycliste sur un fil, un tuyau d’arrosage , un bout de fil de fer barbelé, un parapluie ou les traces de chaux sur un terrain de football.

Il a progressivement évolué vers un travail plus abstrait mais son œuvre est toujours restée vivante, colorée et accessible. Si formellement ses dessins apparaissent abstraits, ils partent toujours d’une figuration.

L’an dernier une très belle rétrospective de son œuvre était présentée dans les anciens guichets de poste art déco, "Loketten" du Parlement flamand à Bruxelles. Raoul De Keyser avait aussi été sélectionné à la Biennale de Venise en 2009 par le commissaire Robert Storr pour toute une salle du pavillon italien. Il avait aussi participé à la Documenta 9 à Kassel.

Son œuvre était paradoxalement davantage célébrée à l’étranger qu’en Belgique. Même si en 2009, une belle expo de ses œuvres sur papier, avait été proposée au musée des Beaux-Arts de Gand à l’occasion du don au musée de 187 œuvres sur papier des années 64-79.