Van Quickenborne à la tête d'une coalition-anti-De Clerck

Le ministre fédéral des Pensions, Vincent Van Quickenborne (Open VLD), fait son entrée à l’hôtel de ville de Courtrai. Il l’a annoncé lui-même, lundi matin, lors d’une conférence de presse. Le bourgmestre sortant, Stefaan De Clerck (CD&V), est relégué dans l'opposition.

A la tête d’une coalition formée avec la N-VA et le SP.A, Vincent Van Quickenborne a déclaré avoir mis fin à une "hégémonie de 150 ans des chrétiens-démocrates à Courtrai".

Le plus grand parti de la ville de Flandre occidentale, le CD&V de Stefaan De Clerck (photo) avec 33% des voix est relégué dans l’opposition.

L’ancien ministre de la Justice a obtenu 7.323 voix de préférence contre 7.132 voix à Vincent Van Quickenborne. La nouvelle coalition obtient 22 des 41 sièges au conseil communal de Courtrai, à savoir 9 sièges pour l’Open VLD, 7 sièges pour la N-VA et 6 sièges pour le SP.A.