HP va licencier 10% de ses salariés belges

HP Belgique a annoncé mercredi, au cours d'un conseil d'entreprise à Diegem, son intention de mener une restructuration qui mènerait à une possible suppression de 265 emplois. Cette mesure s'inscrit dans un processus de restructuration du groupe américain de technologie au niveau mondial, annoncé en mai dernier.

"En raison des variations conjoncturelles, le marché décroît et en tant que chef de file, HP se doit d'adapter sa structure de coûts et sa gestion des ressources humaines au contexte changeant", explique le groupe d'informatique dans un communiqué.

Au sein de HP Belgique, la mise en oeuvre du plan de restructuration proposé pourrait ainsi mener à la suppression de 265 emplois, "répartis dans toute l'organisation".

"L'amélioration de la structure organisationnelle et des coûts dans le monde entier et en Belgique a pour but de garantir la compétitivité de HP et d'assurer l'adaptation nécessaire des activités belges aux changements des conditions du marché", ajoute l'entreprise.

Le groupe avait annoncé en mai la suppression de 27.000 emplois dans le monde, soit 8% des effectifs, un chiffre par la suite relevé à 29.000. Il a d’ores et déjà annoncé des suppressions d’emploi aux Pays-Bas, en France et en Allemagne.

HP emploie plus de 2.600 personnes en Belgique, dont 2.000 personnes à Diegem et 600 à Malines. L’entreprise est également présente à Courtrai. A l’heure actuelle, on ne sait pas précisément quels postes seront affectés par la restructuration.