Les Diables victorieux face à l'Ecosse

La Belgique a battu l'Écosse 2-0 mardi dans le 4e match du groupe A de qualification au Mondial 2014. Benteke (69e) et Kompany (71e) ont offert la victoire aux Diables Rouges en seconde période. Notre pays occupe à l’heure actuelle la première place du groupe A.

La Belgique s'est créé de nombreuses occasions en première mi-temps sans parvenir à trouver l'ouverture. Dès la 2e minute, Mertens butait deux fois sur le gardien McGregor puis trouvait le dos d'un défenseur.

McGregor était à nouveau décisif devant Chadli (9e) puis Benteke manquait la déviation décisive sur un centre d'Alderweireld (22e). Les frappes de Chadli (27e) et Benteke (33e) passaient de peu à côté. Les Écossais, eux, s'étaient montrés dangereux sur coup-franc: Courtois s'envolait pour dévier celui de Maloney (23e) et détournait bien celui de Commons (50e).

En seconde période, la barre transversale repoussait une tête de Benteke (49e). Hazard frôlait ensuite le poteau sur coup-franc (65e). Le but tombait à la 69e minute: comme contre la Serbie, un centre de De Bruyne trouvait la tête victorieuse de Benteke (photo). Deux minutes plus tard, Kompany trompait McGregor d'un tir de l'extérieur du pied qui terminait dans la lucarne.

Au classement, la Belgique, à 10 points, partage la première place avec la Croatie, qui a battu le Pays de Galles 2-0. Elle bénéficie toutefois d’une meilleure différence de buts. La Macédoine, vainqueur 1-0 de la Serbie, compte 4 points, tout comme son adversaire du jour. Viennent ensuite le Pays de Galles (3) et l'Écosse (2). La Belgique affrontera deux fois la Macédoine en mars 2013. Le 22 à Skopje et le 26 en Belgique.

Des Diables pas mécontents

Vincent Kompany (photo) était un capitaine aux anges après cette victoire. Le défenseur des Diables a inscrit le deuxième but d'une superbe frappe de l'extérieur dans le plafond du but écossais. "J'étais surpris que le défenseur me laisse me retourner, alors j'ai frappé et c'était un bonheur total", a raconté Vincent Kompany en décrivant son but.

"Je suis surtout content qu'on ait pu garder le 0 derrière. Je suis fier de l'osmose qui s'est créée entre les joueurs. Nous représentons un grand et beau pays. Les supporters venaient déjà même quand les résultats n'étaient pas là et on voulait leur offrir un cadeau. Le plus beau cadeau qu'on puisse leur offrir c'est une qualification pour le Brésil, et une fois qu'on sera là-bas on pourra rêver. Ils peuvent faire la fête ce soir, mais nous savons qu'il reste encore des matches importants. Ce qui est bien, c'est que cette équipe peut encore s'améliorer", a-t-il encore commenté.

De son côté, Christian Benteke s’est réjoui de la bonne coordination entre les joueurs de l’équipe belge. "Je suis très content de mon but, mais tout le mérite revient au groupe", a réagi l'attaquant d'Aston Villa. "On a été efficace en deuxième mi-temps. J'ai d'abord un super centre de Toby (Alderweireld), mon ballon touche la barre. Il fallait continuer. C'est finalement rentré. Kevin (De Bruyne) m'a déposé le ballon sur la tête. On dit toujours que le premier but est le plus important. On a eu des occasions en première mi-temps. On s'était dit qu'il fallait continuer en deuxième, que cela allait finir par rentrer".

Pour Eden Hazard, monté au jeu en seconde période, rien n’est acquis, malgré le bon pas effectué par la Belgique. "Il y a encore beaucoup de matches au programme. Ce n'était que le 4e aujourd'hui, mais on a pris un super départ dans ces qualifications. Avec l'ambiance en plus, le public aujourd'hui, c'était magnifique. Comme le coach l'a dit, personne n'est indiscutable dans cette équipe. On a la chance d'avoir un effectif plein de talents et tout le monde peut jouer", a-t-il déclaré.

Deux arrestations à la suite du match

Deux personnes ont été arrêtées, mardi soir, pour des infractions à la loi football à la suite de la rencontre opposant les Diables rouges à l'Ecosse, a indiqué le commissaire Christian De Coninck, porte-parole de la zone de police Bruxelles-Ixelles.

Une personne, qui ne disposait pas de ticket, a été arrêtée car elle escaladait des clôtures pour pouvoir assister au match. Un autre individu a également été interpellé par les policiers alors qu'il tentait de franchir illégalement les barrières du stade.

Six personnes ont dû être transportées à l'hôpital pendant le match, notamment pour des chutes ou des malaises. La Croix-Rouge a effectué une dizaine d'interventions durant la soirée. D'après les chiffres de la police, 3.899 Ecossais et quelque 41.000 Belges ont assisté au match dans le stade.