Alexander De Croo nommé ministre des Pensions

Le président de l’Open VLD (photo principale) remplacera dès lundi au sein du gouvernement fédéral son collègue de parti Vincent Van Quickenborne, qui devient bourgmestre de Courtrai, à la suite des élections communales du 14 octobre. Alexander De Croo prêtera serment lundi entre les mains du Roi Albert II. Le changement intervient si rapidement pour permettre à l’équipe Di Rupo d’élaborer avec plus de sérénité un budget pour 2013, qu’elle doit présenter d’urgence à la Commission européenne.

Le vice-premier ministre et ministre des Pensions Vincent Van Quickenborne (Open VLD) était candidat sur la liste communale de son parti dans la ville de Courtrai (Flandre occidentale) et avait déjà annoncé que s’il parvenait à y obtenir le maïorat, il démissionnerait de son poste de ministre fédéral. C’est chose faite : le Roi Albert II a accepté mercredi soir la démission de Vincent Van Quickenborne et nommé Alexander De Croo (Open VLD) pour lui succéder.

Pour rappel, au lendemain des élections communales, Vincent Van Quickenborne (photo) avait annoncé que son parti libéral formait une coalition à Courtrai avec les nationalistes de la N-VA et les socialistes du SP.A, et qu’il y assumerait la fonction de bourgmestre. Il était ainsi parvenu à évincer l’ancien ministre Stefaan De Clerck (CD&V) du maïorat, dans une ville qui était dirigée depuis 150 ans par les démocrates-chrétiens.

Bien que Van Quickenborne ne prendra ses nouvelles fonctions à Courtrai qu’en fin d’année, la question de sa succession au gouvernement fédéral se posait, étant donné que ce même gouvernement doit entamer d’urgence les négociations en vue de la confection d’un budget pour 2013, qu’il doit soumettre au plus vite à la Commission européenne.

Le choix du parti libéral flamand pour remplacer Van Quickenborne s’est rapidement porté sur Alexander De Croo, le président d’Open VLD qui avait été critiqué récemment en raison des moins bons résultats remportés par son parti. Bien qu’il ait d’abord fait comprendre qu’il préférait devenir bourgmestre de sa commune de Brakel (Flandre orientale), où son parti a remporté les élections de dimanche, De Croo a finalement accepté le poste de ministre fédéral des Pensions.

Conseil des ministres reporté

Lundi, il prêtera serment à 11h entre les mains du Roi Albert II, au Palais, en présence du Premier ministre Elio Di Rupo (PS). Le conseil des ministres qui était prévu pour ce jeudi a donc été reporté à lundi midi, après la prestation de serment.

Alexander De Croo, qui fêtera ses 37 ans en novembre, a été élu en décembre 2009 à la présidence du parti libéral flamand, devant Marino Keulen et Gwendolyn Rutten, alors qu’il n’avait jamais exercé de mandat politique. Il avait été sous les feux de la rampe en avril 2010 lorsqu’il avait retiré, au nom de son parti, sa confiance dans le gouvernement Leterme II, provoquant la chute de ce dernier.

Lors des longues négociations pour la formation du nouveau gouvernement fédéral, Open VLD avait dans un premier temps été écarté des négociations, avant d’être finalement invité à la table des discussions et de rejoindre le gouvernement Di Rupo.

Le ministre fédéral des Finances, Steven Vanackere (CD&V, photo), a estimé ce jeudi qu’il était préférable d’entamer les discussions sur le budget 2013 avec un (nouveau) ministre dans une position forte qu’avec un ministre qui est sur le départ. D’autre part, Alexander De Croo avait suivi toutes les négociations budgétaires lors des discussions pour la formation du nouveau gouvernement fédéral.

Dans l'attente de l'élection d'un nouveau président d'Open VLD, Vincent Van Quickenborne - qui était déjà vice-président du parti - remplacera Alexander De Croo à la présidence. L'une de ses tâches principales sera d'organiser ces nouvelles élections présidentielles.

Les plus consultés