Alexander De Croo a prêté serment

Le président de l’Open VLD a prêté serment ce lundi matin au palais devant le roi Albert II en tant que nouveau vice-Premier ministre et ministre fédéral des Pensions. Il remplace Vincent Van Quickenborne (Open VLD), qui deviendra bourgmestre de Courtrai (Flandre occidentale). La prestation de serment était suivie de l’ouverture des négociations pour la confection du budget 2013.

C’est en présence du Premier ministre Elio Di Rupo (PS) que le président des libéraux flamands, Alexander De Croo, a prêté serment ce lundi matin au palais en tant que nouveau vice-Premier ministre et ministre fédéral des Pensions. Il a promis au souverain de mettre « toute son énergie et tout son engagement » dans sa nouvelle fonction.

De Croo remplace ainsi au gouvernement fédéral son collègue de parti Vincent Van Quickenborne qui, à l’issue des élections communales du 14 octobre, avait annoncé que son parti libéral formait une coalition à Courtrai avec les nationalistes de la N-VA et les socialistes du SP.A, et qu’il y assumerait la fonction de bourgmestre.

Bien que Van Quickenborne (photo) ne prendra ses nouvelles fonctions à Courtrai qu’en fin d’année, la question de sa succession au gouvernement fédéral se posait, étant donné que ce même gouvernement doit entamer d’urgence les négociations en vue de la confection d’un budget pour 2013, qu’il doit soumettre au plus vite à la Commission européenne.

La prestation de serment d’Alexander De Croo était d’ailleurs immédiatement suivie d’un conseil des ministres, qui avait été reporté en fin de semaine dernière. C’est donc ce lundi que débutent officiellement les négociations pour la confection du budget 2013, avec Alexander De Croo comme ministre des Pensions.

Pour rester cette année dans les normes budgétaires européennes, le gouvernement fédéral doit encore trouver 811 millions d'euros d'économies ou de gel de dépenses. Pour l'exercice 2013, il lui faudra débloquer l'équivalent de 3,7 milliards d'euros d'économies ou de revenus supplémentaires. 

Le président d’Open VLD (qui fêtera bientôt ses 37 ans) sera également bourgmestre en titre de sa commune de Brakel (Flandre orientale), où son parti a remporté les élections communales. D’ici l’élection d’un nouveau président du parti libéral flamand, en décembre, c’est Vincent Van Quickenborne qui remplacera De Croo à la présidence d’Open VLD.