La Belgique a augmenté sa production de vin

L’an dernier, notre pays a produit près de 15% de vin en plus qu’en 2010, pour atteindre une production totale de 539.550 litres sur une superficie de 130 hectares. Le nombre de viticulteurs belges a aussi augmenté, indique une étude du ministère de l’Economie et de l’Université de Hasselt.

La Belgique est mondialement connue pour ses bières, et notamment ses trappistes, mais on sait moins que notre pays produit aussi du vin - surtout du blanc -, et en quantité croissante apparemment. Ainsi, alors qu’en 2010 la production belge de vin représentait 470.569 litres sur une superficie totale de 119 hectares, en 2011 cette production était déjà passée à 539.550 litres, sur une superficie de 130 hectares.

L’an dernier, les vins blancs représentaient 78% de toute la production, contre 18% de vins rouges et 4% de rosés. L’année d’avant, la proportion de vins rouges avait été un peu supérieure (23%).

L’étude menée par le ministère de l’Economie, en collaboration avec le professeur Ghislain Houben de l’Université de Hasselt (Limbourg), révèle aussi que le nombre de viticulteurs est en hausse chez nous.

Alors qu’en 2010, quelque 41 viticulteurs (27 Flamands et 14 Wallons) ont introduit la demande d’une reconnaissance pour les différentes appellations d’origine protégée ou des indications géographiques protégées, l’année dernière ce sont 48 viticulteurs (30 Flamands et 18 Wallons) qui ont sollicité une telle reconnaissance.

En plus de cela, les données de 31 viticulteurs (22 Flamands et 9 Wallons) ont été recueillies en dehors de la procédure d’agrément. Au ministère de l’Economie, on a en effet constaté ces dernières années « une augmentation significative de la production et des producteurs de vin qui opèrent hors procédure d’agrément ».