A Gand, Volvo Cars dégraisse aussi

Le constructeur automobile, qui appartient depuis 2010 au groupe chinois Geely et emploie 5.200 travailleurs en Flandre, réduira l’an prochain sa production. Il ne pourra donc reconduire 300 contrats temporaires. "Dans les conditions actuelles du marché, la flexibilité est essentielle pour l’industrie automobile", affirme-t-on.

"Ces dernières années, nous avons connu une tendance très positive, 2011 étant même une année record", indique Volvo Cars à Gand (Flandre orientale). "Mais maintenant, nous voyons la demande diminuer et nous devons rééquilibrer notre production. Dans la situation actuelle du marché, la flexibilité s’avère essentielle pour l’industrie automobile".

Dès 2013, l’usine gantoise va donc ralentir la vitesse de sa chaîne de production, pour la faire passer de 59 à 54 voitures par heure. Ce qui l’oblige à ne pas renouveler 300 contrats temporaires à la fin de cette année.

Volvo Cars Gand emploie actuellement 5.200 personnes. L’usine assemble les modèles S60, XC60, C30 et V40. En novembre, elle débutera la production de la nouvelle V40 Cross Country.

Les plus consultés