Une vente aux enchères Tintin rapporte 200.000 euros

La vente d’albums de bande dessinée et de dessins rares du scénariste et dessinateur belge Georges Remi (1907-1983) - mieux connu sous son nom d’artiste Hergé - avait lieu via l’Internet. Une première édition de "Tintin au Congo" a notamment été vendue pour 5.000 euros.

La vente aux enchères en ligne d’albums des aventures de Tintin et de dessins rares du Belge Hergé (photo) se tenait mercredi soir. La communauté et maison de vente pour collectionneurs Catawiki a annoncé qu’elle avait rapporté un montant total de près de 200.000 euros.

Une première édition des aventures de « Tintin au Congo » - l’un des premiers albums de Hergé - s’est ainsi vendue 5.000 euros. Un dessin du scénariste bruxellois est lui parti à 3.000 euros.

Un menu décoré et signé par Georges Remi a lui rapporté 1.500 euros, tandis qu’un plumier avec 5 crayons Tintin a été adjugé à 800 euros.

« Nous sommes très satisfaits du montant récolté pour les dessins originaux et pour les objets liés à Tintin », a réagi le fondateur de Catawiki. Selon lui, il y avait des centaines d’amateurs du monde entier qui se sont signalés, depuis la Finlande jusqu’en Australie.

Vente aussi à Paris

Des oeuvres d'Hergé, dont un "Tintin au pays des Soviets" en excellent état, l'original de l’album "L'Etoile mystérieuse" dédicacé au futur Roi Baudouin, ou un exemplaire d’"Objectif Lune" signé par l'équipage d'Apollo XI, seront proposées à la vente par Piasa, le 18 novembre à Paris.

En 2010, les deux précédentes ventes Hergé de la maison d'enchères parisienne s’étaient soldées par presque un million d'euros d'adjudications, dont l'une au château de Cheverny, qui a inspiré le château de Moulinsart du Capitaine Haddock, souligne la maison d'enchères. Elle organise cette vente en partenariat avec Moulinsart, titulaire exclusif des droits d'exploitation dérivée de l'œuvre d'Hergé.