Une nouvelle sauterelle apparue en Flandre

La petite sauterelle verte (photo) a été entendue et aperçue pendant l’été dernier à Destelbergen, en Flandre orientale. La petite sœur de la grande sauterelle verte pourrait avoir été importée de France ou d’Allemagne. Cette espèce ne vole en effet pas bien et n’est donc pas souvent observée chez nous dans la nature.

A la fin du mois de juillet dernier, une petite sauterelle verte mâle avait été entendue dans un jardin de la localité de Destelbergen (carte), en Flandre orientale. Un mois plus tard, deux autres petites sauterelles vertes mâles étaient observées à environ deux kilomètres du jardin en question.

« Le fait que l’on ait pratiquement jamais observé d’autres sauterelles de cette espèce provient de ce que la petite sauterelle verte ne sait pas bien voler. Ce qui indique aussi que les sauterelles qui ont été observées en Belgique n’y sont probablement pas arrivées de leurs propres forces », explique Marjan Speelmans, qui au sein de l’organisation environnementale Natuurpunt fait partie d’un groupe de travail sur les sauterelles vertes.

La grande sauterelle verte est l’espèce la plus connue, notamment grâce à la « musique » que produit le mâle. « La petite sauterelle verte à des ailes plus courtes que sa grande sœur, dont les ailes avant vont jusqu’aux genoux arrières de l’insecte », explique Speelmans. « Un autre signe distinctif de la petite sauterelle est le son de crécelle que produisent les mâles ».

La zone de répartition des petites sauterelles vertes en Europe s’étend de l’est de la ligne Brême-Francfort jusqu’à l’Oural, entre 40 et 60 degrés de latitude Nord. Cette espèce a été aperçue tout au sud de la Wallonie, dans les vallées de la Lesse, la Somme, la Semois et leurs affluents, pour la première fois dans les années 1980. Mais les populations y sont restées isolées.