Une aide flamande aux réfugiés syriens

Le gouvernement flamand va dégager la somme de 150.000 euros pour l’aide aux réfugiés syriens. C’est ce qu’a annoncé le ministre-président flamand Kris Peeters en réponse à la député flamande SP.A Fatma Pehlivan lors de la Commission Politique étrangère.

La somme réservée par le gouvernement flamand ira à la Croix Rouge présente dans la région. L’argent servira notamment à financer l’installation de réservoirs d’eau et de points de distribution d’eau. Il doit également permettre d’acheter d’une ambulance et d’offrir de l’aide dans les lieux d’accueil temporaire des réfugiés syriens.

Ce subside a été accordé dans le cadre de la demande internationale d’aide d’urgence lancée par le Comité international de la Croix Rouge. Cette dernière a appelé à un soutien de 22,5 millions d’euros.

Le gouvernement fédéral avait récemment décidé de débourser 500.000 euros pour la construction d’écoles et de camps de réfugiés dans la région.

La député flamande Fatma Pehlivan (photo) s’est dite satisfaite face à l’annonce du gouvernement flamand. "Je suis contente de constater que nous sommes parvenus à rassembler nos forces malgré ces temps d’épargne budgétaire", a-t-elle indiqué.