Les voyages en train plus onéreux

Dès le 1er février prochain, les tarifs de la SNCB augmenteront en moyenne de 1,8%. Il s’agit d’une adaptation annuelle des prix, qui varie selon les différents produits proposés par la Société nationale des chemins de fer belges. Le Go Pass 1, par exemple, deviendra ainsi meilleur marché.

Tout comme les transports en commun wallons TEC, la SNCB a communiqué ce vendredi quelques adaptations tarifaires qui entreront en vigueur au 1er févier 2013. Tous ses produits confondus, cette augmentation sera de l’ordre de 1,8%, « soit une augmentation plus faible que l’évolution de l’index santé de 2,21%, mais aussi plus faible que nos coûts de personnel et des sillons notamment », a précisé la compagnie ferroviaire.

Le prix de certains produits suivra bien l’index santé, en augmentant de 2,21%, tandis que les cartes train (abonnements) seront soumis à une hausse de 1,32%. Le billet ordinaire subit, en revanche, une augmentation moyenne de prix de 3,08%. Le prix des longues distances augmentent proportionnellement moins que celui des courtes distances. Le prix minimum (pour un trajet de 3 km) passe ainsi de 1,70 à 1,90 euros. Le prix maximum (trajet de 150 km) sera lui fixé à 20,70 euros, contre 20,10 euros actuellement.

Le billet Senior passe de 2,65 à 3 euros par trajet en 2e classe, alors qu’en première classe le tarif passe de 6 à 6,50 euros.

Les tarifs des Rail Pass (76 euros en 2e classe et 117 euros en seconde), du Go Pass 10 (soit 50 euros pour 10 voyages en 2e classe), de la Key Card (10 trajets de courte distance à 20 euros en 2e classe et 30 euros en 1e classe) restent par contre inchangés.

A noter une légère baisse pour le Go Pass 1. Son tarif passera de 6, 50 euros pour un voyage à 6 euros.