Abus sexuels entre pensionnaires d'un internat à Bourg-Léopold

Des enfants de l'internat Den Heuvel à Bourg-Léopold ont rapporté à une personne de confiance 19 cas de comportement sexuel inapproprié entre pensionnaires survenus en avril et mai 2011. Dans certains cas, des adolescents ont abusé d'enfants, rapportent Het Belang van Limburg et Gazet van Antwerpen samedi.

Den Heuvel fait partie de Zonneweelde, une école de l'enseignement spécial. Un psychologue pour enfants de l'institution avait pris connaissance de graves problèmes et avait tenté d'y apporter une solution mais, face aux entraves de sa direction, il s'était résigné à démissionner en novembre 2011. Il parle de négligence coupable.

Plusieurs personnes, parmi lesquelles des anciens membres du personnel, ont confirmé aux journaux que les faits se sont déroulés à Den Heuvel. L'enquête est déjà bouclée pour une partie des plaintes tandis qu'elle reste en cours pour d'autres faits. Le parquet se refuse à donner plus de détails.
Les instances limbourgeoises d'enseignement ont indiqué que des "mesures importantes" avaient été prises. Deux des auteurs ont dû "quitter" l'institution. Les quotidiens rapportent cependant qu'un couple de parents n'avait jamais été mis au courant des faits qu'avait subis leur enfant.