Anvers effrayée par des faux diamants parfaits

Les diamantaires anversois sont inquiets à la suite de la découverte d’une affaire de fraude avec des pierres précieuses synthétiques. Selon le quotidien financier De Tijd, ces copies de diamants sont à peine reconnaissables, même pour les professionnels, parce qu’elles ne diffèrent pas des vrais diamants. La justice a ouvert une enquête.

La fraude est apparue au grand jour après qu’un laboratoire anversois spécialisé ait analysé un lot de diamants. Les pièces avaient été vendues sur le marché comme de vrais diamants naturels, alors qu’il s’agissait en réalité de pierres synthétiques, fabriquées.

La qualité de ces copies de diamants est tellement remarquable que même les professionnels qui possèdent une longue expérience du métier ne parviennent pas à les repérer, même à la loupe ou au microscope.

A la suite de cette découverte, l’Institut international de Gemmologie avait immédiatement alarmé les autres laboratoires du monde. « Ce genre de pratiques peuvent miner l’intégrité de toute la chaîne de livraison des diamants, nuisant à la confiance tant des diamantaires que des consommateurs », affirme l’Institut.

L’affaire de fraude était apparue de façon totalement accidentelle. Il s’agit en effet de toutes petites pierres de 0,30 carats, qui ne sont envoyées que rarement en laboratoire. Dans la plupart des cas, ce sont les diamantaires qui les étudient à la loupe. La question se pose donc immédiatement d’évaluer combien de diamants synthétiques pourraient déjà être en circulation.

Caroline De Wolf de l’Antwerp World Diamond Centre relativise cependant les faits. Selon elle, le consommateur ne doit pas se faire de soucis. « Les contrôles sont nombreux. C’est ainsi que cette affaire a pu être découverte. Il est avant tout important d’acheter des pierres munies d’un certificat, pour être certain d’avoir un vrai diamant en main ».

Le parquet d’Anvers a ouvert une enquête, et ne veut donner aucun détail supplémentaire. L’origine des faux diamants reste actuellement mystérieuse.