Quoi de neuf dès ce 1er décembre?

Chaque début de mois apporte son lot de nouveautés. Dès ce 1er décembre, tous les tarifs maxima des crédits à la consommation diminuent. Dorénavant, les gouverneurs des provinces flamandes exerceront leur nouvelle tâche de "turbomanagers" en vue de gérer et d’accélérer l’octroi de permis de projets d’investissements en Flandre. Enfin, Fouad Ahidar prend ses fonctions de chef de groupe SP.A au Parlement Bruxellois.

Baisse du crédit à la consommation

Ce 1er décembre, les taux annuels effectifs globaux (TAEG) maxima légaux des crédits à la consommation vont baisser. Les TAEG relatifs aux ouvertures de crédit, dont les cartes de crédit et la possibilité d’aller en négatif sur un compte à vue, baissent de 1,5%. Les TAEG des autres types de crédit baissent de 1%.

Les nouveaux maxima ne sont pas seulement applicables aux nouveaux contrats de crédit mais également aux contrats de crédits existants avec un taux débiteur variable, précise le SPF Economie. Si le TAEG de ces contrats est égal au maximum légal actuel, le taux débiteur doit alors être diminué.

Dans un communiqué, le SPF Economie conseille toutefois aux consommateurs de ne pas conclure un contrat de crédit dans la hâte. Bien que les tarifs maximaux soient définis légalement, les intérêts restent en effet élevés. Le SPF rappelle par ailleurs que le consommateur dispose d’un délai de rétraction de 14 jours pour annuler un crédit sans frais par lettre recommandée.

Les gouverneurs, ces nouveaux "turbomanagers"

Pour accélérer l’octroi de permis pour d’importants projets d’investissement en Flandre et éviter que ces derniers ne soient bloqués pendant des années par des avis contradictoires, le gouvernement régional a créé une cellule spéciale d’accompagnement. Dorénavant, les gouverneurs des provinces auront pour rôle de gérer et d’accélérer ces dossiers.

Jusqu’à présent, la lenteur et les avis contradictoires bloquant la procédure d’octroi de permis pour d’importants projets avaient tendance à effrayé les éventuels investisseurs. C’est la raison pour laquelle le gouvernement flamand souhaitait accélérer la procédure d’octroi de permis sur son territoire.

Les gouverneurs des cinq provinces flamandes seront chargés de veiller au déroulement accéléré de la procédure d’octroi. Devenant des sortes de "turbomanagers", ils devront ainsi veiller à mettre tout le monde d’accord pour un projet.

Chaque province flamande sera dotée d’une Commission régionale d’octroi des permis d’urbanisme (GSVC), présidée par le gouverneur de cette province. Ces Commissions formuleront un avis intégré. Dans le cas où un dossier resterait tout de même bloqué, le gouverneur pourra faire agir le Comité de médiation au niveau flamand. Ce Comité est présidé par le ministre régional de l’Aménagement du territoire.

Fouad Ahidar devient chef de groupe SP.A au Parlement bruxellois

Fouad Ahidar devient ce 1er décembre chef de groupe SP.A au Parlement bruxellois.

Il remplace à cette fonction la députée régionale Elke Roex qui se concentrera désormais sur son travail d’élue bruxelloise et échevine de la Propreté et des Affaires néerlandophones à Anderlecht.

Fouad Ahidar sera quant à lui remplacé comme chef de groupe au sein de l'assemblée de la VGC, la Commission communautaire flamande, par le député Jef Van Damme.

Fouad Ahidar siège au Parlement de la Région de Bruxelles-Capitale depuis 2004. Il est également conseiller communal à Jette. Pour rappel, le SP.A siège dans l'opposition au Parlement bruxellois.