Une liaison rapide entre Bruxelles et Amsterdam

Les sociétés de chemin de fer belge et néerlandaise SNCB et NS Hispeed sont parvenus à un accord sur le nouveau train à haute vitesse circulant entre la Belgique et les Pays-Bas, baptisé Fyra. La nouvelle liaison entre Bruxelles et Amsterdam sera lancée ce 9 décembre et fera gagner une heure aux voyageurs. Une nouvelle formule d’abonnement a été créée.

A partir de ce dimanche, le Fyra roulera dix fois par jour entre Bruxelles-Midi et Amsterdam-Central. Le train s’arrêtera également dans les gares d’Anvers-Central, Rotterdam-Central et Schiphol. "Nous commencerons par dix liaisons par jour, et dans les mois à venir on passera à seize", a indiqué l’administrateur délégué de la SNCB Marc Descheemaecker (photo). "Au total, il y aura quotidiennement 26 liaisons entre Bruxelles et Amsterdam", a-t-il ajouté.

Les anciens trains Bénélux, en service depuis près de cinquante ans, vont parallèlement disparaître. Si ces derniers prenaient une heure de plus pour effectuer le même trajet, ils étaient toutefois appréciés des navetteurs. Face à l'arrivée du Fyra, ceux-ci s’étaient en effet plaints de l’absence d’abonnement pour l’utilisation de la nouvelle ligne.

"Il y aura une nouvelle formule d’abonnement", a confirmé Marc Descheemaecker. "Dès le premier jour de fonctionnement, l’actuelle formule de double abonnement sera maintenue, moyennant un petit supplément", a-t-il précisé. Ce supplément s’élève à 4 euros par trajet, admet encore Marc Descheemaecker, qui souligne toutefois que ce train est beaucoup plus rapide.

A la demande des Pays-Bas, le train à haute vitesse reliera également Anvers à Breda avec un passage par la gare de Noorderkempen. Les pertes éventuelles engendrées par cette liaison seront partagées entre les deux sociétés de chemin de fer.

Le patron de la SNCB a exprimé sa plus grande confiance dans les nouveaux trains à grande vitesse Fyra. Il est par ailleurs persuadé que les récentes critiques envers la nouvelle ligne ne perdureront pas.