Le niveau d’alerte terroriste relevé à cause d’un film

Le ministère belge de l’Intérieur a fait passer le niveau d’alerte terroriste à son 3e cran, ce qui devrait signifier qu’il existe une menace grave. En cause, la sortie prochaine d’un nouveau film anti-islam. « The innocent prophet » devrait être diffusé d’ici une semaine via l’internet et dresse le portrait peu élogieux du prophète Mahomet. Les zones de police belges ont été priées de faire preuve d’une vigilance accrue.

Le niveau d’alerte terroriste se situe maintenant à son avant-dernier échelon, après avoir été rehaussé d’un cran par le ministère belge de l’Intérieur. Le Centre de crise du ministère a demandé une vigilance accrue à toutes les zones de police du pays.

Selon Jaak Raes du Centre de crise, il s’agit d’une mesure préventive. Ce ne serait en effet pas vraiment une attaque terroriste qui pourrait être crainte, mais des troubles de l’ordre public, comme cela avait été le cas à la suite de la sortie du film « Innocence of muslims », qui avait donné lieu à des échauffourées à Borgerhout (photo), en région anversoise.

Le nouveau film anti-islam devrait sortir d’ici une semaine, sur l’internet. Intitulé « The innocent prophet » et réalisé par un Pakistanais autrefois musulman établi en Espagne, ce film dépeint le prophète Mahomet comme un violeur et un pédophile. Le réalisateur du film provocateur affirme vouloir « révéler la vérité infecte sur le prophète ».

L’Organe de coordination pour l’analyse de la menace (OCAM) a décidé de ne prendre aucun risque et de faire passer le niveau d’alerte terroriste de 2 à 3. Le niveau 4 représente, lui, une menace jugée « très grave ». Il est assez rare que la menace passe au niveau 3 en Belgique.