Patrick Janssens ne siègera plus à Anvers

A partir du 1er janvier, le bourgmestre sortant Patrick Janssens (SP.A) ne siègera plus au conseil communal d’Anvers. Dans un communiqué diffusé ce samedi, il explique qu’après son rôle de “conciliateur” en tant que bourgmestre, il serait impensable de jouer soudain un autre rôle”.

Lors des élections communales du 14 octobre dernier, la « Stadslijst », (liste de la ville) regroupant le SP.A et le CD&V, emmenée par le bourgmestre sortant Patrick Janssens, a fait le deuxième score après la N-VA de Bart de Wever. Patrick Janssens avait toujours déclaré qu’il n’ambitionnait pas de mandat d’échevin avec Bart De Wever comme bourgmestre. Il avait néanmoins mené les négociations en vue de la formation d’une coalition jusqu’à la rupture entre le SP.A et le CD&V. Les Chrétiens démocrates ont finalement formé une coalition avec la N-VA et l’Open VLD.

"Ces dix dernières années, j'ai toujours essayé en tant que bourgmestre de jouer un rôle de conciliateur, de me placer au-dessus des discussions politiques de parti et de travailler de manière constructive avec tout le monde. J'étais convaincu que c'était la meilleure méthode pour Anvers et tous les Anversois. C'est n'est pas dans ma nature et cela ne serait pas non plus crédible si soudainement, je jouais un tout autre rôle", explique-t-il.

"Je remercie les dizaines de milliers d'électeurs qui ont cru en notre projet pour Anvers et suis convaincu que nous pourrons veiller à poursuivre ce projet depuis l'opposition. Mais c'est mieux si c'est fait par d'autres personnes qu'un ancien bourgmestre. La nouvelle génération qui est aujourd'hui prête recèle de nombreux talents et j'ai toute confiance dans le fait qu'ils continueront à travailler avec succès pour une ville la meilleure possible", ajoute-t-il.
Patrick Janssens reste membre du bureau du SP.A et conserve également ses fonctions de Parlementaire flamand.

"Anvers n'a pas encore perdu Patrick"

"L'engagement de Patrick Janssens ne s'arrête pas à un siège au sein du conseil communal" d'Anvers, a réagi samedi le président de la section locale du SP.A Guy Lauwers. "Le coeur de Patrick se trouve encore à Anvers et y restera toujours."
Guy Lauwers a indiqué avoir beaucoup de respect pour Patrick Janssens et comprendre sa décision de quitter le conseil communal. "De plus, nous voulons, en tant que représentants SP.A, particulièrement remercier Patrick pour tout ce qu'il a fait pour nous et pour la ville ces dernières années. Mais Anvers n'a pas encore perdu Patrick", a souligné Guy Lauwers.

"Sa vision de l'urbanité, de la place qu'une ville peut et doit occuper dans la société, il pourra en tout cas encore l'interpréter de nombreuses autres façons que via le conseil communal", a-t-il encore estimé.

De son côté, Bart De Wever et la N-VA n'ont pas encore beaucoup réagi à la nouvelle. Le parti a seulement estimé qu'il s'agissait d'une décision personnelle de Patrick Janssens et qu'il ne pouvait que la respecter.
Filip Dewinter (Vlaams Belang) a pour sa part déclaré que le bourgmestre sortant se "montrait mauvais perdant". "C'est regrettable pour les électeurs et la ville."
Par ailleurs, Filip Dewinter estime que Patrick Janssens montre par cette décision que seule la place de bourgmestre l'intéressait et que conduire l'opposition ne semblait pas être assez pour le bourgmestre sortant.