La Belgique, 1ère exportatrice européenne d’armes à feu militaires

Selon un rapport du Groupe de recherche et d’information sur la paix et la sécurité (GRIP), publié ce dimanche, notre pays était aussi en 2011 neuvième exportateur européen d’armes et deuxième pour l’exportation d’armes légères et de petit calibre et leurs munitions.

La note d’analyse du GRIP, intitulée « Bilan des exportations européennes d’armements en 2011 », se base sur le 14e rapport annuel du groupe de travail de l’Union européenne sur le commerce des armes conventionnelles (COARM), publié le 14 décembre dernier, qui compile le nombre et la valeur des licences octroyées par chaque pays de l’Union.

La valeur totale des licences octroyées par les États membres de l'UE a ainsi atteint en 2011 la somme de 37,524 milliards d'euros - contre 31,722 milliards en 2010 et 40,302 milliards en 2009. Les dix exportateurs les plus importants sont, par ordre décroissant, la France (9,991 milliards), le Royaume-Uni (7,002 milliards), l'Allemagne (5,414 milliards), l'Italie (5,261 milliards), l'Espagne (2,431 milliards), la Suède (1,188 milliard), l'Autriche (1,632 milliards), la Pologne (849,167 millions d'euros), la Belgique (834,555 millions) et les Pays-Bas (415,746 millions). Notre pays se situe donc en neuvième position.

Le commerce des armes au sein de l'Union européenne a représenté 38,6% du total des exportations des 27 pays membres en 2011. Le Moyen-Orient reste une région privilégiée de destination de l'armement européen, avec 21,2% du total des exportations. Des licences totalisant 4,2 milliards d'euros ont été octroyés à l'Arabie saoudite. L'Amérique du Nord représente 9,7% du total des exportations européennes, les Etats-Unis se taillant la part du lion avec 8,5%, soit 3,191 milliards d'euros de licences.

Dans la catégorie des armes légères et de petit calibre et leurs munitions, les principaux exportateurs sont l'Allemagne, la Belgique et la France. La Belgique a ainsi octroyé des licences pour un montant total de 504,371 millions d'euros, selon l'analyse du GRIP.

Pour ce qui est des armes à feu militaires au sens strict, la Belgique en est devenue en 2011 le premier exportateur européen, avec des licences accordées pour un montant de 273,345 millions d’euros, devant l'Allemagne (222,296 millions), l'Autriche (189,450 millions) et la France (63,578 millions).

Le rapport du Groupe de recherche et d'information sur la paix et la sécurité note que l'Union européenne est actuellement la seule organisation régionale qui rend accessible de telles informations sur les exportations d'armes - même si plusieurs États membres n'ont jamais publié de rapports nationaux, malgré l'obligation de le faire en vertu d'une "position commune" adoptée en décembre 2008.