De Wever critiqué à la présidence du conseil communal

Les nouveaux conseillers communaux anversois ont prêté serment mercredi soir au grand complet lors de la séance d'installation. Le nouveau bourgmestre N-VA, Bart De Wever, a pris les commandes du conseil communal, dont il a été désigné président, ce qui a engendré les premières critiques de l’opposition.

La début de la séance a été présidé par l'échevin SP.A sortant Robert Voorhamme et non par Patrick Janssens, le bourgmestre sortant, qui a renoncé à exercer son mandat de conseiller communal. Comme pressenti, Patrick Janssens ne s'est pas présenté mercredi soir à la maison communale de la métropole portuaire. Bart De Wever a déploré cette situation, mais a indiqué comprendre que son prédécesseur avait préféré "se mettre à l’abri ".

Alors que le nouveau bourgmestre a également été désigné président du conseil communal, les premières critiques ont été émises du côté de l’opposition. "N’y a-t-il donc personne parmi les membres de la majorité qui a suffisamment de qualités et de talent pour mener ce conseil communal, une tâche que seul le grand leader Bart De Wever peut assurer ", a ainsi demandé le chef du groupe Vlaams Belang, Filip Dewinter.

De leur côté, les écolos flamands de Groen ont estimé que le conseil communal devait être mené comme le Parlement flamand. La chef du groupe, Meyrem Almaci, a indiqué qu’elle aurait aimé avoir un Jan Peumans à la tête du conseil communal, ou une autre figure que celle chargée de tracer les lignes politiques pour la ville.

La nouvelle coalition anversoise

La nouvelle coalition dispose de 30 des 55 sièges du conseil (23 N-VA; 5 CD&V et 2 Open Vld).

Le SP.A (12 sièges) et le CD&V qui s'étaient présentés en cartel devant l'électeur disposent à présent de groupes séparés au conseil communal en raison du passage du SP.A dans l'opposition. Celui-ci y aura pour voisins le Vlaams Belang (5 sièges), Groen (4) et la formation d'extrême gauche PVDA+ (4).

Aux côtés de Bart De Wever, le nouveau collège échevinal se compose, pour la N-VA, de Koen Kennis, de Ludo Van Campenhout, de Nabilla Ait Daoud et de Rob Van de Velde. Celui-ci sera remplacé à mi-mandat par un représentant Open Vld. Le CD&V sera représenté au collège par Philip Heylen et Marc Van Peel. L'échevin Open Vld sera Claude Marinower.

La présidence du CPAS sera assurée par Liesbeth Homans (N-VA).