Elle suit son gps pour aller à Bruxelles et se retrouve à Zagreb

Une dame âgée de 67 ans habitant Erquelinnes (Hainaut) qui devait se rendre à Bruxelles s'est retrouvée à Zagreb, en Croatie, après avoir parcouru 1.450 kilomètres. "Comme j’étais perdu j’ai simplement poursuivi ma route" une information parue dans l’édition dominicale de Het Nieuwsblad.

Cela semble difficile à croire mais c'est pourtant la mésaventure qui est arrivée Sabine (67 ans).

Samedi dernier, elle quitte son domicile d’Erquelinnes aux petites heures pour aller chercher une amie à la Gare du Nord à Bruxelles. Un trajet d’une heure environ. "J’avais allumé mon GPS et j’y ai entré l’adresse mais il m’a indiqué de nombreuses de déviations et c’est à ce moment-là que mes problèmes ont commencé". Il y a eu des ratés avec mon gps, mais j'ai poursuivi ma route", indique-t-elle.

La sexagénaire continue, sans réaliser qu'elle fait fausse route: "J'ai vu des panneaux en français puis en allemand: Köln, Aachen, puis Frankfurt. Mais je n'ai pas réfléchi, j'ai poursuivi ma route", ajoute-t-elle. Elle fera deux fois le plein d’essence, fatiguée par le long périple, elle s'assoupira quelques heures, elle provoquera même un léger accident en Allemagne. C'est quand j'ai dépassé Zagreb que je me suis dit que je n’étais plus en Belgique et que je devais faire demi-tour". Sans nouvelle de sa mère, son fils était mort d’inquiétude et quand l’amie qu'elle devait récupérer à Bruxelles est rentrée par ses propres moyens, l'inquiétude s’est encore fait plus grande.
Malgré son incroyable périple, Sabine s’en sort indemne. Une aventure qui ne risque plus de lui arriver, son fils lui a interdit d’encore utiliser son gps lorsqu’elle prend seule le volant.