La neige fraîche rend les routes glissantes

Une nouvelle zone de neige traverse la Belgique depuis ce dimanche matin et pourrait rendre les voies particulièrement glissantes en cours de journée. Les services d’épandage ont roulé depuis la nuit, même de façon préventive, mais la neige reste au sol par manque d’affluence sur les routes. La prudence est conseillée. Des problèmes sont également signalés aux aéroports de Charleroi et Zaventem.

« Au cours de ces prochaines heures, la Flandre verra tomber un bon paquet de neige. Quelque 5 centimètres au total. Plus tard dans la journée, la poudreuse se transformera en neige fondante ou neige verglacée, surtout au sud et à l’est de la Belgique. Il faut donc vraiment faire attention au verglas sur les routes », indiquait ce dimanche matin Frank Deboosere, le spécialiste météo de la VRT.

Au début de la semaine prochaine, le temps devrait par contre rester principalement sec. Le Centre flamand pour la circulation routière conseille pour ce dimanche à la population de rester, si possible, à la maison et de reporter les activités de loisirs. Ceux qui doivent absolument prendre le volant, doivent adapter leur style de conduite à l’état des routes, conseille encore le Centre.

Des accidents avaient été enregistrés par endroits en matinée. L’organisation d’automobilistes Touring annonçait avoir effectué depuis la semaine dernière 36% de dépannages supplémentaires par rapport à la moyenne. Les appels concernaient essentiellement des problèmes de batterie.

L’Agence pour les routes et la circulation a organisé ce dimanche matin des épandages préventifs. Pendant toute la matinée, les camions ont roulé pour répandre du sel. Mais la neige restait collée au sol en raison d’une affluence limitée sur les routes en ce dimanche.

« Quand il y a moins de circulation sur les routes, le sel est moins facilement mélangé à la neige et agit moins rapidement. Mais nous pensons qu’au courant de la journée les épandages vont davantage porter leurs fruits », expliquait ce dimanche matin Anton De Coster de l’Agence pour les routes et la circulation.

Six centres de ski de fond ouverts

La neige a aussi ses bons côtés. Six centres de ski des Cantons de l'Est - à savoir ceux du Signal de Botrange, de la Baraque Michel, de Weywertz, Elsenborn, de Loscheimbragen et de la ferme Libert - sont accessibles ce dimanche, a annoncé l'Agence du Tourisme de l'Est. Une couche de plus de dix centimètres a été mesurée dans la plupart de ces centres.

En province de Liège, on pouvait déjà skier du côté du Thier des Rexhons, où les exploitants annonçaient une probable ouverture de la piste de ski alpin dans le courant de la journée. L’offre dans les Cantons de l'Est s'ajoute à celle déjà proposée en province du Luxembourg où les pistes de ski alpin et de ski de fond de la Baraque Fraiture sont accessibles, de même que les pistes de ski de fond de Chiny et Anlier.

On skiait aussi dans la botte du Hainaut, à Chimay, où la piste de Rièzes dispose d'une couche de 15 à 20 cm, et dans le Namurois à Vresse-sur-Smois puisque la piste Conrad est accessible en raison des 10 à 15 cm de poudreuse mesurés.

Problèmes sur les aéroports belges

L’aéroport de Brussels South Charleroi est fermé depuis ce dimanche matin en raison des chutes de neige, qui réduisent trop la visibilité. Les vols, y compris ceux de Ryanair, sont donc déviés essentiellement vers l’aéroport de Zaventem, mais aussi d’autres aéroports européens.

A Brussels Airport, tous les moyens techniques sont mis en œuvre, depuis la nuit, pour déneiger au moins une piste de décollage et d’atterrissage et enlever la glace des ailes des avions. Mais ce travail engendrait des retards pour certaines vols dans la matinée.

Les deux aéroports conseillent donc aux passagers qui doivent s’y rendre ce dimanche de se renseigner sur leurs sites internet ou auprès des compagnies aériennes pour connaître la situation pour leur vol.