Arrestation de l’auteur de l’agression contre des Turcs

Un jeune homme de 18 ans a été placé sous mandat d’arrêt pour son implication dans l'agression au couteau commise lundi matin dans l’école technique Sint-Lodewijk à Genk. Le suspect avait blessé deux jeunes Turcs de son école dans le cadre d'une bagarre entre jeunes d'origine turque et kurde.

Le père du suspect a aussi été interpellé mais il a été relâché après avoir été entendu par le juge d'instruction.

La bagarre avait débuté lorsque le jeune frère du suspect avait été pris à partie par les deux victimes à un arrêt de bus et dans un parking pour vélos. Cette dispute avait pour origine la manifestation organisée samedi dans le centre de Genk pour protester contre un attentat à la bombe incendiaire commis la semaine dernière contre le centre culturel kurde.

Les deux jeunes ont été blessés à des degrés divers. L'un blessé à l’épaule a déjà pu quitter l'hôpital mais le deuxième devrait rester hospitalisé un peu plus longtemps.

Le conseil communal de Genk rencontrera, ce mercredi soir, des représentants des associations turques et kurdes de la ville.