Le Soulier d’Or 2012 pour Mbokani

L’attaquant congolais de 27 ans d’Anderlecht a remporté, ce mercredi soir à Vilvorde, le 59e Soulier récompensant le meilleur joueur de football évoluant en Belgique. Dieumerci Mbokani a devancé, au classement par points, l’attaquant Jelle Vossen (Racing Genk) et le gardien Silvio Proto (Anderlecht).

Dieumerci Mbokani joue actuellement avec son équipe nationale en Afrique du Sud, où il participe à la Coupe d’Afrique des Nations. Il n’était donc pas présent ce mercredi soir, à Vilvorde, lors de la remise du 59e Soulier d’Or de football, qui récompense le meilleur joueur évoluant en Belgique. C’est son coéquipier Cheikhou Kouyaté (photo principale) qui est venu prendre la récompense à la place de l’attaquant de 27 ans.

Mbokani (photo) est le premier Congolais à obtenir cette distinction sportive belge. Il est aussi le troisième joueur du RSC Anderlecht à remporter ce trophée pour la 3e année consécutive, après le Marocain Mbark Boussoufa en 2010 et Matias Suarez en 2011, lui-même premier Argentin à figurer au palmarès.

Dieumerci Mbokani était revenu en Belgique à l’été 2011, après des expériences mitigées à Monaco et à Wolfsburg. Il avait retrouvé à Anderlecht le Serbe Milan Jovanovic, aux côtés duquel il avait fait le bonheur du Standard de Liège. Après un début de championnat hésitant, en 2012, Mbokani s’était imposé et a largement contribué par ses buts au 31e titre national des Mauves.

Malgré quelques offres internationales, le lauréat du Soulier d’Ebène a décidé de rester cette saison encore à Anderlecht. Ses deux buts contre l’AEL Limassol ont ouvert la porte de la Ligue des Champions à Anderlecht. Il a aussi inscrit le but de la victoire contre le Zénit Saint-Pétersbourg (1-0) et un but lors du partage à Malaga (2-2).

"Ce Soulier est pour toute l’équipe"

Récompensé grâce à un total de 401 points, après deux tours de votes, Mbokani devance l’attaquant Jelle Vossen (Racing Genk) qui a remporté 178 points et le gardien de but Silvio Proto (Anderlecht), qui a obtenu 154 points.

Présent en direct à la télévision (photo) - via un relais avec Port Elisabeth en Afrique du Sud -, le Congolais a déclaré mercredi soir : « Ce Soulier d’Or est pour toute l’équipe et je remercie mes entraîneurs John van den Brom et Ariël Jacobs. La fête sera pour jeudi, après notre victoire contre le Niger », a-t-il conclu en plaisantant.