KBC rembourse 8 milliards d’euros à la BCE

Le groupe de bancassurance KBC a annoncé son intention de rembourser déjà au premier trimestre 2013 une opération de refinancement à long terme à la Banque centrale européenne, pour un total de 8,3 milliards d’euros. Il affirme que sa position de liquidité est très solide.

La banque belge a sollicité à deux reprises la Banque centrale européenne (BCE). La première fois en décembre 2011, lorsque le KBC Groupe avait prélevé 3,5 milliards d’euros dans le système BCE, presque exclusivement pour KBC Bank Ireland et avec des garanties sous-jacentes irlandaises. Il s’agissait de rendre cette filiale, dont la capacité à collecter des dépôts est limitée, moins dépendante du financement au sein de KBC Bank.

La seconde fois en février 2012, lorsque le KBC Groupe avait à nouveau recouru à une opération de refinancement à long terme (LTRO), pour un montant de 5,4 milliards d’euros et avait participé au second tour de l’opération de refinancement à long terme de la Banque centrale européenne (photo), pour améliorer la structure des échéances de financement.

« Compte tenu de la nette amélioration du marché du financement wholesale et de la très solide position de liquidité de KBC, nous avons décidé de rembourser l’opération de refinancement à long terme », indique Luc Popelier du groupe KBC. « KBC dispose de robustes dépôts des particuliers et des entreprises sur les marchés domestiques ».

Selon le quotidien financier De Tijd, les banques Belfius et Argenta devraient aussi rembourser plus tôt que prévu initialement leur prêts de la Banque centrale européenne.