Une bataille de boules de neige en guise de protestation

26/11/2013 – Une centaine de personnes a participé ce samedi à une grande bataille de boules de neige dans le parc municipal d’Anvers. Elles protestaient ainsi contre la prolifération des sanctions administratives communales. Cette manifestation pacifiste intervient alors que des jeunes ont été verbalisés la semaine dernière pour avoir jeté une boule de neige sur la voiture d’un policier en civil.

Les sanctions administratives permettent aux communes de lutter contre certains comportements inciviques comme l’interdiction de jeter des détritus sur la voie publique ou encore le tapage nocturne.

La loi sur ces sanctions et son champ d’application demeurent toutefois relativement vagues. A Anvers notamment, d'aucuns constatent un certain abus de pouvoir, de plus de plus de sanctions administratives communales (GAS-boetes en néerlandais) étant infligées.

Le dernier exemple en date remonte à la semaine dernière. Plusieurs jeunes s’étaient faits sanctionner après avoir jeté une boule de neige sur la voiture d’un agent de police en civil. Ce dernier s’était alors empressé de leur infliger un procès-verbal.

A la suite de cette sanction, un appel a été lancé via les médias sociaux pour participer à une grande bataille de boules de neige en guise de protestation. "Si on ne peut même plus jeter des boules de neige, les choses vont trop loin, et on lance un mauvais signal à notre société", a commenté l’un des participants à la bataille. "Quelle est la prochaine étape ? Interdire les bonshommes de neige?".