La Westvleteren 12 à nouveau couronnée

La Westvleteren 12 a une nouvelle fois terminé en tête du classement établi par le site internet spécialisé RateBeer et dévoilé lundi. La Trappiste belge, détrônée il y a deux ans par une bière suédoise, confirme sa notoriété internationale à laquelle ce même site américain avait grandement contribué en la désignant meilleure bière du monde en 2005, puis en 2012.

Dix bières belges se hissent parmi les cinquante premières places, contre onze l'an dernier. La Rochefort 10 prend la 7e position, perdant deux rangs par rapport à 2012, et la petite soeur de la Westvleteren 12, la 8, se classe en 17e position (18e en 2012).

Parfois considérée à tort comme un clone de la Westvleteren 12, la St Bernardus Abt 12 prend la 30e place, gagnant 13 postes par rapport à l'édition précédente.

Très apprécié au pays de l'Oncle Sam, le brasseur bruxellois Cantillon place également deux bières dans ce top 50. Sa Fou'Foune prend la 19e place et sa Lou Pepe Pure Kriek, la 49e. Un autre spécialiste du lambic, Drie Fonteinen, à Beersel, voit sa Framboise prendre la 23e place et sa Oude Geuze (Armand & Tommy) accrocher le 39e rang. Enfin, les Struise Brouwers, de Vleteren, inscrivent aussi leurs Struise Pannepot (36e) et Black Albert (44e) au palmarès.

Le reste du classement est largement dominé par les Etats-Unis, seuls le Canada, le Danemark et la Suède parvenant à y glisser une bière.

Les responsables du site considèrent leur RateBeer Best comme la compétition de référence dans le monde brassicole étant donné le nombre de bières cotées par les internautes, en l’occurrence plus de 180.000, issues de 13.000 brasseries.

Les Américains fous de la Westvleteren

En décembre dernier, la célèbre Trappiste belge avait pour la toute première fois, et sans doute dernière fois, été mise en vente aux Etats-Unis. D’habitude, cette bière ne peut en effet être achetée qu’à l’abbaye. Exceptionnellement, les moines organisent des ventes uniques et limitées dans certains supermarchés.

En Belgique, les packs mis en vente disparaissent souvent en l’espace d’une journée. Lors de sa mise en vente exceptionnelle aux Etats-Unis, les 15.000 packs venus tout droit du Westhoek ont été liquidés en l’espace de 24 heures. Certains Américains avaient alors fait la file durant plusieurs heures pour se procurer la précieuse boisson.