40 millions pour l’enseignement flamand

Le gouvernement flamand a décidé d’octroyer 40 millions d’euros à l’enseignement afin de créer de nouvelles places dans les écoles. L’argent ira principalement aux villes et communes où le besoin est le plus urgent. Le ministre flamand de l’Enseignement a dévoilé le montant accordé lors d’un débat houleux au Parlement flamand.

Les écoles des grandes villes du nord du payse qui connaissent une hausse du nombre d’enfants ne parviennent plus à fournir suffisamment de places dans leurs écoles. Grâce aux nouveaux moyens dégagés, la Flandre espère ainsi pouvoir offrir une place à chaque enfant.

Une somme de 9 millions d’euros est  venue s’ajouter aux 30 millions déjà prévus dans le budget de la Flandre. La somme totale octroyée à l’enseignement flamand s’élève donc désormais à 39 millions d’euros.

Près de 20 millions d’euros iront directement à Anvers. Gand et Bruxelles recevront chacune 6 millions d’euros, alors que Asse a obtenu 5 millions et Denderleeuw 2 millions d’euros. Selon le ministre flamand de l’Enseignement Pascal Smet, les moyens supplémentaires seront dégagés lors du prochain contrôle budgétaire.

Le nouveau bourgmestre d’Anvers, Bart De Wever, dont le parti siège dans la majorité du gouvernement flamand et dont la ville a bénéficié de la plus importante somme accordée est satisfait de cette décision, même s’il avoue avoir espéré en obtenir davantage.