Moins de surplus pour les communes flamandes

La santé financière des communes flamandes continue à se détériorer, selon les chiffres 2011 publiés par le département des affaires intérieures de Flandre. Le ministre Geert Bourgeois (N-VA) appelle dès lors les communes flamandes à la prudence budgétaire afin de garder une marge pour les investissements sans augmenter les taxes communales.

La grande majorité des communes flamandes a déposé ses comptes 2011 auprès du services compétents. Il en ressort que les surplus enregistrés sur le budget ordinaire sont en constante diminution. Il y a six ans, ces surplus représentaient encore 10% alors qu'ils ne sont plus que de 4%

Le ministre flamand des Affaires intérieures Geert Bourgeois ne s’attend pas à une amélioration de la situation. Selon lui, cette situation est due aux coûts du personnel, et principalement aux dépenses liées au fonctionnement des communes et aux CPAS.

M. Bourgeois a dans ce cadre appelé toutes les communes à fonctionner de façon plus efficace, et à économiser en mettant notamment progressivement un terme à la paperasserie.