Nys décroche son 2e titre mondial

Sven Nys a remporté samedi à Louisville, dans le Kentucky (Etats-Unis), dans des conditions climatiques très difficiles, son 2e titre de champion du monde de cyclo-cross. Il s’impose avec 2 secondes d’avance sur le champion de Belgique Klaas Vantornout. Le Néerlandais Lars van der Haar a pris la 3e place à 25 secondes. Nys avait remporté son 1er titre mondial il y a huit ans à Sankt Wendel (Allemagne).

Après un début de course dominé par le Français Francis Mourey, le Belge Kevin Pauwels (photo) a effectué l'effort pour revenir en tête de la course avec derrière lui Nys et Vantornout. La course a basculé quand Pauwels a connu des problèmes de chaîne et Mourey a crevé à un peu plus de trois tours de l'arrivée. Nys et Vantornout sont partis dès lors vers la victoire.

Nys profita d'une petite faute de Vantornout resté accroché à un filet dans le dernier tour pour prendre les devants et conserver une petite avance sur la ligne.

"Ma carrière est à présent accomplie"

Ce titre de champion du monde est encore plus beau que le premier", a reconnu Nys à l'issue de la course. "C'est magnifique, certainement après ma déception de l'an dernier au Mondial et avoir dit que le Mondial n'était plus pour moi. Je veux tout d'abord remercier mes fans aux Etats-Unis. Ils ont rendu ces derniers jours très spéciaux. Ma carrière est vraiment accomplie avec ce 2e titre mondial. Je ne vais pas encore faire de déclaration sur mon avenir", a précisé Nys.
"A la mi-course, j'ai eu une crevaison qui m'a coûté beaucoup de force. Dans le final, j'ai placé mon ultime accélération avant les obstacles et ensuite ce fut plein gaz jusqu'à l'arrivée."

De Bie : "Sven mérite ce titre mondial"

Rudy De Bie, le coach fédéral, était aux anges samedi après le titre de Sven Nys et la médaille d'argent du champion de Belgique Klaas Vantornout samedi aux championnats du monde de cyclo-cross à Louisville. "Sven mérite ce titre mondial après sa brillante saison", avance De Bie. "Il a connu un creux après sa maladie. Il s'est bien soigné et à peut-être trouvé là son surplus de force pour décrocher son 2e titre mondial", a expliqué De Bie. "Il a disputé un excellent cross, le public était comme fou quand il sautait au-dessus des planches." De Bie a ensuite analysé les prestations de la délégation belge qui ramène quatre médailles, un rien en-dessous des attentes. "Je suis en général content de nos prestations. Je pense que l'on peut parler d'un bilan positif."

Vantornout: "Une très grosse déception"

Le champion de Belgique Klaas Vantornout a manqué de peu le titre mondial de cyclo-cross samedi à Louisville, terminant à 2 secondes de Sven Nys après avoir cédé dans le dernier tour.
"Je suis très déçu", a confié Vantornout. "Quand on passe si près du titre, une 2e place ne fait pas plaisir."
"A la fin de la course, j'ai commencé à souffrir du froid. J'ai commencé à faire des petites fautes, comme un accrochage à un filet. Sven a fait la différence dans les zones techniques. J'avais encore assez de forces car dans les dernières centaines de mètres j'ai réussi à revenir. Donc je suis déçu, mais je suis content d'avoir prouvé que mon titre belge n'était pas du hasard. J'ai difficile à croire que j'ai pu courir à tel niveau durant toute la saison."