De la cocaïne parmi les bananes du Colruyt

Des sachets de cocaïne ont été découverts parmi les bananes de plusieurs magasins Colruyt en Flandre et en Wallonie. Le parquet mène l'enquête.

En Flandre, les magasins concernés sont ceux de Wavre-Sainte-Catherine (Anvers) et de Beringen (Limbourg), selon la VRT. Les autres enseignes se trouveraient en Wallonie, notamment à Braine-le-Château, indique Sud Presse sur son site internet. Rien qu'à Wavre-Sainte-Catherine, 36 kilos de cocaïne auraient été saisis, d'après la chaîne publique flamande.

Avant la mise en rayon des bananes

Les bananes proviennent du port d'Anvers et ont été livrées aux différents magasins par une firme de transport établie dans le Pays de Waes. La police tente de vérifier que personne travaillant pour l'entreprise de transport n'est impliqué dans le trafic.

La direction de Colruyt insiste sur le fait que les clients n'ont pas été mis en présence de drogue, car celle-ci a été découverte avant la mise en rayon des fruits.

"Si je compte bien, c'est la troisième fois qu'on fait ce genre de découverte", explique un employé de chez Colruyt à Sud Presse. "Généralement, quand les caisses de bananes arrivent aux centrales, elles sont directement dispatchées dans les points de vente. Ceci explique que la drogue ait été découverte dans six magasins."