Un nouveau graffiti fait scandale à Bruxelles

Après le graffiti érotique de l’Avenue Louise représentant une femme nue qui se masturbe, c’est le dessin d’un homme âgé et squelettique qui fait parler de lui à la Porte de Hal.

Après la polémique suscitée par un graffiti érotique sur une façade de l’Avenue Louise à Ixelles, les Bruxellois peuvent découvrir un nouveau  "street-tag" situé, cette fois, Avenue de la Porte de Hal à Saint-Gilles. Les deux dessins se ressemblant étrangement, il est probable qu’ils soient de la main du même artiste. 

Alors que le premier graffiti représente une femme en train de s'adonner au plaisir solitaire, le dernier en date affiche un homme nu d’une maigreur famélique se cachant le sexe de la main. Le nouveau dessin, d’une hauteur de cinq étages, se trouve à l’angle de la Rue Fontainas et de l’Avenue de la Porte de Hal, à Saint-Gilles. Selon la police locale, le graffiti aurait fait son apparition en début de semaine sur un pan de mur d'une habitation privée dont les occupants n'ont pas porté plainte.

Si certains se disent choqués d’autres apprécient cet art de la rue. A vous de juger...