Davantage d’enfants ne sont pas inscrits en maternelle

Au cours de l’année scolaire écoulée, plus de 2.900 jeunes enfants n’étaient pas inscrits dans une école, en Flandre. Le nombre d’enfants qui ne vont pas à l’école maternelle augmente depuis 2008. C’est ce que constate l’Agence pour les services d’enseignement, sur base des chiffres du Registre national.

Le ministre flamand de l’Enseignement, Pascal Smet, confirme que le nombre de jeunes enfants qui ne vont pas à l’école maternelle augmente progressivement. Pour rappel, la scolarité n’est obligatoire en Belgique qu’à partir de l’âge de 6 ans.

Selon l’Agence pour les services d’enseignement, plus de 2.900 enfants âgés de 2,5 à 6 ans n’étaient pas inscrits dans une école l’année scolaire dernière. Mais un tiers de ces petits enfants fréquentent cependant une école spéciale ou une école à l’étranger. Dans certains cas, assez rares, les enfants reçoivent des « cours » à la maison.

Les autres 2.000 enfants ne vont donc vraisemblablement pas à l’école. Dans nombre de cas, les parents ont expliqué la situation par un déménagement ou un séjour à l’étranger (21,7%) ou par une intention d’inscrire prochainement leur enfant à l’école (5,6%). Seul dans quatre cas sondés, les parents n’avaient aucune intention d’inscrire leur enfant en maternelle.

Au cours de l’année scolaire écoulée, quelque 150 parents d’enfants de 4 et 5 ans qui n’étaient pas inscrits dans une école ont été contactés par les organisations locales d’enseignement. Il est alors apparu que quelque 24% de ces enfants avaient tout de même été inscrits dans une école.