La neige perturbe un peu la circulation

La poudreuse qui est tombée pendant la nuit de dimanche à lundi a rendu les routes dangereusement glissantes et causé des embarras de circulation par endroits, notamment en Flandres orientale et occidentale. La situation est moins perturbée à l’est et au centre de la Belgique. Les services d’épandage s’activent.

La zone de précipitations hivernales a traversé la Belgique de l’ouest vers l’est et le nord du pays. En Flandres occidentale et orientale, la plupart des autoroutes et voies rapides étaient ainsi difficilement accessibles en matinée. En Brabant flamand et à Bruxelles, la neige est également restée au sol, alors que débutait l’heure de pointe matinale.

« Pendant l’heure de pointe, la bande gauche de circulation n’était pas accessible en Brabant flamand, ainsi qu’en Flandres occidentale et orientale », explique Hajo Beeckman de l’Agence flamande pour les routes et la circulation.

« Dans la région de Courtrai-Roulers-Ypres, seule une bande de circulation était praticable. Sur l’E403 on a enregistré les plus importants retards de ce lundi matin. De nombreux accidents s’y sont d’ailleurs produits pendant l’heure de pointe ».

A Ypres, sur l’A19, un camion a roulé dans le fossé en direction de Courtrai. Le premier tronçon de l’autoroute a été bloqué pendant des heures à la circulation à la suite de cet accident.

« Dans le centre du pays, les chutes de neige sont resté limitées. L’heure de pointe s’y est donc passée sans grande perturbation. Il y a bien eu les ralentissements en certains endroits classiques. Autour d’Anvers, il n’y a même pratiquement pas eu d’embouteillages. Mais cela s’explique sans doute par le fait que ce sont les vacances de Carnaval », précisait Hajo Beeckman.

Services d’épandage sur les routes

Les services d’épandage de l’Agence flamande pour les routes et la circulation ont jeté du sel de façon préventive, dans toute la Flandre, pendant la nuit de dimanche à lundi. Aux endroits où il a neigé, la poudreuse a été déblayée et l’épandage intensifié.

Les services d’épandage restent prêts à agir pendant toute la matinée. Depuis le début de l’hiver, l’Agence flamande a déjà répandu 47.140 tonnes de sel.