Viande de cheval : "La Belgique pas concernée"

A l’issue d’un état de la situation réalisé ce lundi matin, le service public fédéral Economie a annoncé, dans un bref communiqué, que notre pays n’est pas concerné par le problème de la présence de viande de cheval dans certains plats préparés. Il rappelle d’autre part que « la sécurité du consommateur n’est pas en danger ».
AP2013

Plusieurs pays européens - la France, le Royaume-Uni et la Suède - ont décidé de faire retirer plusieurs sortes de plats préparés (lasagnes, spaghettis bolognaises, moussakas) des rayons des magasins, à la suite de la découverte de viande de cheval dans des plats qui étaient censés contenir 100% de bœuf.

Via le système d’échange d’informations européen (RASFF), la Belgique a pour sa part reçu « la mention selon laquelle nous ne sommes pas concernés », a indiqué ce lundi dans un communiqué le service public fédéral Economie. Il rappelle au passage que la sécurité des consommateurs n’est pas en danger.

L’Agence pour la sécurité de la chaîne alimentaire a effectué des contrôles dans diverses entreprises qui traitent de la viande de cheval et affirme suivre l’enquête menée par le SPF Economie. Tout en ajoutant également que la santé des consommateurs n’est pas en danger.

Le SPF Economie précise que des contacts ont été pris avec la fédération de la distribution, Comeos, qui enquête également auprès de ses membres. Selon le service public fédéral, "les membres impliqués retirent les produits des rayons, de leur propre initiative". Les ventes de produits surgelés Findus, dont on a découvert la semaine dernière que des lasagnes au bœuf contenaient en fait de la viande de cheval, sont limitées en Belgique. "Findus est très peu présent sur le marché belge", explique la porte-parole du SPF Economie.

Des contacts sont néanmoins pris avec les firmes concernées. Si l'Inspection économique constate que ces produits sont encore présents dans certains commerces, elle saisira des échantillons pour analyses. Sur base des informations disponibles, il n'y aurait pas de production de ces plats préparés en Belgique.

AP2013