Un ornithologue belge découvre un nouveau hibou

Le Belge Filip Verbelen fait partie d’une équipe internationale de quatre ornithologues qui ont découvert une nouvelle espèce de hibou petit-duc (photo principale) sur l’île volcanique indonésienne de Lombok. Il y a 4 ans, Verbelen avait déjà découvert un oiseau rare sur l’île indonésienne d’Alor.
AP2008

L’équipe de quatre ornithologues, dirigée par le scientifique néerlandais George Sangster, a révélé sa découverte mercredi soir sur le site internet scientifique PLoS One. La nouvelle espèce de hibou petit-duc a été baptisée « petit-duc Rinjani ». Ceci fait allusion au volcan Gunung Rinjani, situé sur l’île de Lombok, qui est le deuxième plus élevé d’Indonésie.

L’un des quatre scientifiques est le Belge Filip Verbelen, originaire de Merelbeke (Flandre orientale), qui se consacre depuis plus de 20 ans à la recherche d’oiseaux dans la forêt tropicale d’Indonésie.

En 2009, Verbelen avait d’ailleurs déjà redécouvert, sur l’île indonésienne d’Alor, une bouscarle de Mayr, un oiseau aperçu pour la seule fois en 1932. L’information avait été donnée en janvier 2012 par le site internet Natuurbericht.be, après que la découverte ait été confirmée par le professeur émérite Serge Hoste, de l’université de Gand.

La nouveau hibou découvert par les quatre scientifiques en Indonésie est considéré comme une forme de petit-duc moluquois. Le matériel photo rassemblé par Filip Verbelen, l’enregistrement des bruits effectués par le hibou, une expédition et une étude morphologique ont permis de déterminer qu’il s’agit effectivement d’une nouvelle espèce de hibou.