Près de 40.000 Belges en pèlerinage à Lourdes

Si l’on en croit les chiffres de la Fédération des pèlerinages du Benelux et des tour-opérateurs, le nombre de pèlerins belges à Lourdes (dans les Hautes-Pyrénées) reste stable ces dernières années. Ils étaient près de 40.000 l’an dernier.

Centre de pèlerinage catholique depuis 1858, Lourdes accueille chaque année pas moins de 6 millions de pèlerins ou visiteurs venus du monde entier. Environ 60.000 d’entre eux seraient des malades et invalides, qui espèrent trouver la guérison dans la cité où Bernadette Soubirous vit apparaître la Vierge à plusieurs reprises dans la grotte de Massabielle (photo principale), au milieu du 19e siècle.

Selon les chiffres de la Fédération des pèlerinages du Benelux et ceux des tour-opérateurs belges, ce seraient près de 40.000 Belges qui se sont rendus l’an dernier à Lourdes. La Fédération - qui regroupe des pèlerinages reconnus par les évêchés de Flandre et de Wallonie, mais aussi les pèlerinages de grandes organisations des Pays-Bas et du Luxembourg - a comptabilisé 27.000 pèlerins belges à Lourdes en 2012.

« En 2008, on a enregistré un pic de près de 33.000 Belges », indique Julienne Van Kemseke de la Fédération. « Car les apparitions de la Vierge s’étaient alors produites 150 ans plus tôt. Depuis, le nombre de pèlerins s’est stabilisé autour des 27.000. Lors du congrès de février des organisateurs de pèlerinages à Lourdes, j’ai entendu des collègues dire que le nombre de pèlerins venant d’Irlande, d’Italie et d’Espagne avait baissé en raison de la crise économique. Il n’y a que dans les anciens pays du bloc de l’Est que l’on constate encore un intérêt croissant pour les voyages à Lourdes », explique Van Kemseke.

L’an dernier, entre 13.000 et 15.000 Belges se seraient aussi rendus à Lourdes via un tour-opérateur. Ce chiffre est également stable depuis quelques années, précise Baptiste van Outryve de Thomas Cook. Il parle d’un public « traditionnel ».