Un train de remplacement pour le Fyra

Depuis ce lundi matin, un Intercity effectue la liaison entre Bruxelles et La Haye, aux Pays-Bas, en remplacement du train à grande vitesse Fyra (photo principale), lancé en décembre mais suspendu actuellement en raison de problèmes techniques récurrents. Le train plus lent ne va pas jusqu’à Amsterdam, contrairement au Fyra, et ne fera dans un premier temps que deux aller-retour par jour.

« Le fait qu’il y ait un train ce lundi matin est déjà un grand soulagement », déclarait ce 18 février un passager qui avait été victime à deux reprises de problèmes techniques du train à grande vitesse Fyra, lancé en décembre dernier. « Dans un premier temps, il y aura deux liaisons entre Bruxelles et La Haye par jour », précisait Bart Crols de la SNCB. Ce qui veut dire que l’Intercity fera quotidiennement deux aller-retour entre les deux villes.

Le train s’arrête à Bruxelles, Malines, Anvers, Roosendaal, Dordrecht, Rotterdam et La Haye. Il emprunte la ligne ferroviaire classique et donc pas la ligne à grande vitesse utilisée par le Fyra. Ce dernier a été momentanément mis à l’arrêt en raison de problèmes techniques trop fréquents.

Le train de remplacement ne va cependant pas jusqu’à Amsterdam, mais seulement jusqu’à La Haye. Les voyageurs peuvent cependant rallier Amsterdam, avec des trains rapides, depuis Rotterdam et La Haye.

Les passagers qui ont pris ce lundi matin le train de remplacement se sont dit satisfaits. « Je suis de toute façon ravi qu’il y ait un train. Pour moi, le Fyra n’a jamais été intéressant. Je suis donc content de la solution proposée », indiquaient plusieurs voyageurs.

A partir du 11 mars, la fréquence des trains de remplacement entre Bruxelles et La Haye passera de 2 à 8 aller-retour par jour.