Le New York Times sous le charme de Westvleteren

Grâce à sa célèbre trappiste, sacrée meilleure bière du monde, Westvleteren a acquis une notoriété internationale. Même le prestigieux quotidien américain "The New York Times" consacre un reportage à ce petit village de Flandre occidentale situé près d’Ypres.
2012 Getty Images

La bière trappiste Westvleteren 12 a été sacrée meilleure bière du monde au sein du classement élaboré au début de l'année par le site Internet Ratebeer.

Cette bière est toujours produite à raison 4.800 hectolitres par an par les moines de l'Abbaye de Saint-Sixte qui refusent obstinément d’augmenter leur production.

Le journal newyorkais a interviewé le maître brasseur Urbain Coutteau qui possède une micro-brasserie à Oostvleteren. Il explique que la bière trappiste est un bienfait pour l’économie locale. "Les touristes qui viennent ici pour s’approvisionner ne rentrent pas chez eux le même jour. En général, ils restent manger et dormir sur place".

Si le village est très fier de sa trappiste, les moines eux ont un avis mitigé. "Ils sont fiers de leur production mais n’apprécient pas d’être associés uniquement à la fabrication de la bière" déclare Mark Bode qui est le porte-parole des prêtres.

L’appellation bière trappiste est protégée et ne peut être employée que pour les bières brassées par les moines trappistes. De toutes les bières belges, six seulement peuvent recevoir cette dénomination : Achel, Chimay, Orval, Rochefort, Westmalle et Westvleteren.