Panorama enquête sur un cas de brutalité policière à Anvers

Sur des images, filmées en 2010 par une caméra de surveillance et diffusées ce jeudi soir dans le magazine Panorama (VRT), on peut voir comment un homme qui se trouve en cellule est violemment frappé par des membres de l’équipe d’assistance spéciale de la police d’Anvers. Victime d’une hémorragie interne, l’homme succombera à ses blessures.

L’homme âgé de 26 ans avait été arrêté à un carrefour, en janvier 2010 parce qu’il avait un comportement très bizarre et emmené au commissariat de police de Mortsel (Anvers).

L’homme avait apparemment pris des amphétamines et aurait dû être transféré dans un centre psychiatrique. Mais ce transfert ne s’est pas fait et le parquet a décidé qu’il fallait lui administrer un calmant.

La police de Mortsel a fait appel pour cela à l’équipe d’assistance spéciale (BBT) de la police anversoise. Six hommes sont entrés dans la cellule et ont tenté sans ménagement de maîtriser l’homme. Ce dernier a reçu de nombreux coups sur tout le corps.

L’homme décèdera plus tard d’une hémorragie interne. La chambre des mises en accusation doit se prononcer prochainement sur les responsabilités dans cette affaire.

D’après l’avocat de la famille de la victime, les policiers se sont comportés de manière brutale.

Le magazine Panorama, diffusé ce jeudi soir à 21h45 sur Canvas (VRT), propose une reconstitution de cette journée fatale avec l’intervention de nombreux témoins et spécialistes.