"Tout le monde tente de fuir ses responsabilités"

Jan Jacob, le père de Jonathan Jacob, mort il y a trois ans dans une cellule du commissariat de Mortsel, n’est pas étonné qu’une enquête soit ouverte sur l’intervention du procureur du roi d’Anvers Herman Dams. "Je sentais depuis longtemps que le parquet d’Anvers voulait cacher le rôle joué dans cette affaire" a-t-il déclaré mercredi dans l’émission De ochtend (VRT).

Le procureur général d'Anvers Yves Liégeois a exigé mardi la réouverture de l'enquête qui avait été menée à la suite d'une plainte des parents de la victime pour faux en écriture au sein du Parquet, à l'époque classée sans suite. Le procureur général a égratigné le procureur du roi Herman Dams (petite photo) qui n'avait pas fait savoir qu'il était intervenu dans le dossier.

Le père de Jan Jacob n’est pas surpris par ce nouveau rebondissement. Selon lui les services concernés ne disent toujours pas la vérité. "Lorsque je vois ces gens à la télévision, ils disent tous qu’ils n’ont commis aucune erreur et repoussent toute la faute sur mon fils, cela me procure un sentiment amer" a-t-il déclaré

Jan Jacobs pense également qu’il voudrait mieux que l'enquête soit dorénavant confiée à un autre arrondissement judiciaire que celui d'Anvers, vu les suspicions de faux en écriture qui entachent l'action d'un substitut.
Les relations étaient déjà très tendues à Anvers entre le parquet (procureur Herman Dams) et le parquet général (procureur-général Yves Liégeois). Le dossier Jacob pourrait évidemment être utilisé dans cette rivalité.
La ministre de la Justice Annemie Turtelboom (Open VLD)a indiqué mardi qu'elle interviendra, le cas échéant, sur le plan disciplinaire, à l'égard du Parquet d'Anvers dans la mort de Jonathan Jacob, mais pas avant la conclusion de l'enquête judiciaire qui vient d'être rouverte.

Le magazine Panorama de la VRT a diffusé la semaine dernière les images des derniers moments de Jonathan Jacob, un toxicomane violent passé à tabac, le 6 janvier 2010, par une équipe policière au commissariat de Mortsel.

BELGA/VERGULT