L’hiver a été sombre et humide

Le week-end sera essentiellement couvert, mais des températures printanières allant jusqu’à 14 degrés sont annoncées pour la semaine prochaine, après un hiver météorologique très froid et pluvieux.

Même Frank Deboosere, le « Monsieur Météo » de la VRT, doit reconnaître que l’hiver météorologique 2012-2013, qui prenait fin ce jeudi, aura été particulièrement « sombre, froid et humide ». L’Institut royal de météorologie (IRM) a d’ailleurs recensé 126 heures d’ensoleillement et 29 jours de neige pendant cet hiver.

« Depuis 1833, nous n’avons connu que 12 hivers qui ont été encore plus humides. Et depuis 1887, il n’y a eu que 7 hivers qui furent plus sombres encore », précisait Deboosere (photo) ce jeudi via Twitter.

Selon l’IRM, la durée de l’ensoleillement aura été, au courant du mois de février écoulé, de 59 heures, alors que la normale se situe autour de 77 heures. La température moyenne aura été de 1,4°C, alors que la température normale de saison est de 3,7°C. La température maximale moyenne aura été de 3,7°C, contre une moyenne de 6,6°C normalement. Une situation qui est jugée « anormale » (qui ne se produit qu’une fois tous les 6 ans) par l’IRM.

Il y a aussi eu 11 jours de neige en février dernier, contre une moyenne normale de 5 jours. C’est plus que le double.

Mais il y a de l’amélioration dans l’air, alors que le printemps météorologique débute ce vendredi, annonce Frank Deboosere. Le week-end sera encore nuageux, mais dès la semaine prochaine les températures devraient grimper. Mardi et mercredi, elles pourraient même atteindre 14°C, accompagnées de larges éclaircies.