Des traces d’excrément dans des tartes d’Ikea?

Le géant suédois de l’ameublement a annoncé ce mardi qu’il retirait de la vente en Belgique des lots de tartes aux amendes et au chocolat. La décision d’Ikea fait suite à la destruction, par la douane chinoise, de 1.800 pièces de gâteau du même type dans lesquelles des traces de bactéries généralement témoins d’une contamination fécale ont été retrouvées.

Le géant de l’ameublement Ikea - qui vend également des spécialités culinaires suédoises dans ses magasins - avait déjà annoncé mardi qu’il retirait de ses cafétérias, dans 23 pays, des tartes sur lesquelles les autorités sanitaires chinoises ont trouvé des bactéries qui témoignent généralement d’une contamination fécale.

Dans un communiqué, Ikea affirme s’efforcer « d’offrir des aliments sains et de qualité, qui sont produits dans le respect de l’environnement ». L’entreprise indique aussi être en contact avec le fournisseur « pour obtenir une vue complète de la situation ». Et de préciser que « dans les analyses bactériologiques qui sont effectuées en continu sur tous nos produits alimentaires, aucune bactérie dangereuse pour la santé n’a été identifiée ».

Selon le quotidien anglophone Shanghai Daily, les tests effectués en Chine ont démontré « un niveau excessif de bactéries coliformes ». Selon Mars Lindblad de l’Agence suédoise pour la sécurité alimentaire, ces bactéries sont en général peu dangereuses pour le consommateur, mais indiquent de façon générale qu’il y a eu « une pollution fécale, même si ce n’est pas toujours le cas ».

En Belgique, les clients qui le souhaitent peuvent rendre les gâteaux et obtenir un remboursement en s’adressant au service clientèle des magasins Ikea.

Pas de cheval dans les boulettes Ikea

L’analyse réalisée à la demande du ministère à l’Economie sur les boulettes de viande hachée vendues par Ikea en Belgique a révélé qu’il n’y a aucune trace de viande de cheval dans ces boulettes.

« Les tests effectués en Belgique sur tous les produits alimentaires à base de viandes mélangées - comme les köttbular (photo) - semblaient être négatifs », a indiqué ce mardi le directeur de la communication chez Ikea. « Aucune trace de viande de cheval n’a donc été retrouvée ». Cette analyse va être comparée à des tests effectués ailleurs dans le monde, pour obtenir une image plus claire de la situation, indique encore le géant de l’ameublement.

Les boulettes de viande hachée surgelées avaient été retirées la semaine dernière des rayons d’Ikea Belgique, après que des analyses effectuées en laboratoire en République tchèque aient révélé des traces de viande de cheval dans un lot.